DRUM

  • singeblanc_web


    DIM 14 FEV
    20H30 - 5€
    GRND GERLAND
    40 rue pré gaudry


    LE SINGE BLANC (Metz - Bass Batterie FouFou)

    Un clip de zombie bien fou avec les gars du singe blanc :
    {dmotion width="420" height="339"}x83aiq{/dmotion}



    ZOFT (Bruxelles - Noise & Lights)

    {youtubejw width="425" height="344"}1o26-OlKd4k{/youtubejw}



    VITAS GUERULAITIS (Bruxelles - Noise & Chants)

    une vidéo :
  • La société secrète & spécial triple k présentent :


    RUINS_web


    SAX RUINS [Musique transcendentale japonaise / sax-batterie]
    vs.
    RUINS ALONE [Art martial japonais / batterie solo]
    vs.
    ONO RYOKO (Estampe japonaise / sax solo)
    +
    DISPO (équation italienne)

    Pour qu'un groupe devienne “culte”, il faut que des gens lui vouent un culte. Et là ça tombe pas mal ! RUINS est en effet l'un des projets les plus vénérés de par l'univers, emmené par Yoshida Tatsuya, batteur invincible et d'une virtuosité sidérante officiant également dans Zeni Geva et Acid Mothers Temple, collaborant avec Keiji Haïno, John Zorn, Steve Albini ou Derek Bailey. Inspirés par Magma, ce duo (initialement basse-batterie et chants) est considéré comme l'un des précurseurs du math-rock mais avec la spiritualité en plus.
    Après quatre formations (et quatre bassistes successifs), Yoshida accouche de SAX RUINS, formation substituant le saxophone à la basse (ONO RYOKO) : haute voltige, technicité poussée jusqu'au mysticisme, inspiration inouïe...
    Deux mp3 de la période basse batterie :

    Ruins - Pachtseills

    Ruins - Hyderomastgroningem


    Une video de SAX RUINS :


    DIM 25 SEPT au Périscope - 13 rue Delandine - Lyon 2e
    20H / 8 euros (+ 2 euros d'adhésion au Périscope si vous ne possédez pas celle de 2011, année civile)



    Le Periscope
    13 rue Delandine 69002 Lyon
    Tram et métro Perrache
    http://periscope-lyon.com
  • Gaffer et ubik présentent :
    Ames_Room_web

    The Ames Room
    http://theamesroom.wordpress.com/

    Concert de jazz free, mais à son plus énergique et à ses plus brutales hauteurs. Trio né d’une passion commune/viscérale pour l’intensité possible de cette musique free, THE AMES ROOM regroupe en son sein trois musiciens/activistes infatigables et de haut vol de la scène expérimentale internationale : improvisation libre, composition électro-acoustique, jazz, installations sonores, noise, rock, etc… touche-à-tout increvable, ces trois-là, musiciens incroyablement émérites/virtuoses, ont donc décider de partager leur amour respectif pour ce qu’ils appellent le MINIMAL MAXIMAL TERROR JAZZ, soit une bombe acoustique de furie improvisée libertaire. Signé sur l’important label européen des avancées jazzistiques les plus pulsantes /audacieuses du moment (le label portugais CLEAN FEED), le son délivré par The Ames Roomrespire l’intrépidité, l’effronterie et la puissance énergique. Une force brute et pure, brûlante/torride/caniculaire, cinglante et foudroyante mais d’où la beauté-poésie est bien bien loin d’être absente.
    Une pure attaque frontale, à la batterie saccadée, au sax soufflant à tombeau ouvert, et à la contrebasse étouffante. Un manifeste de pure énergie. On songe évidemment à Mats Gustaffson, Paal Nilssen-Love, Ken Vandermark ou The Thing, à l’Ornette Coleman de Change of the Century, au Roscoe Mitchell de Noonah, aux aventures tribales de Last Exit ou aux toiles d’araignées de Henry Thredgill. Bref, une tapisserie de son incandescente, et à l’énergie, par moment, prenamment furieuse/ravageante & jouissive...
    Jean-Luc Guionnet (alto saxophone), Will Guthrie (drums), Clayton Thomas (double bass)





    IMMORTEL
    http://immortelduo.blogspot.com/

    Immortel est un duo batterie / voix
    Ce n’est pas vraiment un projet expérimental
    C’est assez contrôlé
    Il y a des textes
    Plus que des onomatopées
    Les textes parlent de solitude, de forêts norvégiennes, d’itinéraires troubles
    Comme dans les chansons de Black Metal
    Mais sans le Diable
    Ce n’est pas de la musique improvisée
    Ni quelque chose de complètement écrit
    C’est entre les deux
    Plutôt ambigu qu’ambivalent
    C’est mieux
    C’est parfois répétitif
    Ça peut être complètement lâché
    On est deux
    On pourrait croire qu’on est plus
    C’est plutôt organisé
    Ça reste noise
    C’est pas vraiment drone
    Ça peut être ambiant
    Il n’y a pas vraiment de rituel
    Ni de possessions
    Mais il est question de spectre
    D’écho
    D’images
    D’amplification
    De villes désertes
    De posters sur les murs de ta chambre
    Raphaël Defour (voix), Sheik Anorak (batterie, électronique)


    Jeudi 2 Février
    6€ - 21h
    Le Periscope
    13 rue Delandine 69002 Lyon
    Tram et métro Perrache

    http://periscope-lyon.com
  • JNMF_WEB


    20 h 30 - 7 euros

    Trois superhéros de la musique Japonaise (Yoshida Tatsuya / Tsuyama Atsushi /Makoto Kawabata) = 7 groupes

    Acid Mothers Temple SWR (Kawabata/Tsuyama/Yoshida)

    Acid Mothers Temple est rapidement devenu le plus acclamé des groupes psychédeliques actuels. AMT SWR, sa version trio, est une formation explosive qui remet à sa place les wannabe de la scène psyché.

    {youtube width="480" height="385"}RPNDGI67_ts{/youtube}

    Zubi Zuva X (Yoshida/Tsuyama/Kawabata)

    Un excentrique ensemble de polyrhytmie a cappella. Les genres survolés par le trio vont du chant grégorien à la musique ethnique, en passant par le Doo-Wop et les hurlements du hardcore, le tout en usant abondamment de rythmes irréguliers; un moyen idéal d'oublier tous les préjugés liés à la musique a cappella.

    .
    une vidéo

    Akaten (Tsuyama/Yoshida)

    Ce groupe utilise des objets du quotidien (ciseaux, brosse à dent, fermeture éclair, caméra et bouteille en plastique servant de percussions...) comme base musicale. Le principe directeur est de pratiquer de la musique à moindre coût, tout en gardant une puissance sonore maximale.

    {youtube width="480" height="385"}uWzcTsrNyKw{/youtube}


    Ruins Alone (Yoshida solo)

    Ruins est assurément un pionnier dans le domaine des duos basse/batterie. Auteurs de morceaux compliqués et mystérieux, ils chantent dans une langue de leur invention. Leur musique, faite de tension, ne donne jamais l'impression d'être uniquement jouée par deux musiciens. Depuis le départ du dernier bassiste, Yoshida se produit tout seul avec pour seule aide des samples de basse.

    {youtube width="480" height="385"}skTIh8qn5Xk{/youtube}


    Zoffy (Tsuyama/Kawabata)

    Fondé en 1998, Zoffy est une preuve de l'intérêt porté par les deux musiciens pour la musique traditionnelle européenne, ainsi que les chansons de troubadours, le tout agrémenté de classiques du rock totalement méconnaissables.

    une vidéo

    Kawabata Makoto Solo

    une video


    Tsuyama Atsushi Solo

    une vidéo


  • 10 septembre brun


    Chris Corsano et Dennis Tyfus Duo + Mind Over Mirrors + Tanz Mein Herz + Le Vin du Solitaire + Plein de Superstars Locales



    20h-5h du mat. PRIX LIBRE


    Deuxième mouvement de notre anniversaire, et sauf miracle, la dernière date  à Grrrnd Zero Gerland… !


    Par conséquent c’est prix libre, et plein de groupes locaux joueront toute la nuit jusqu’au premier métro.



    Chris Corsano et Dennis Tyfus


    Chris Corsano est un batteur multiplan. Il a en effet l’étonnante et rare capacité de percevoir et retranscrire les multiples infinités parallèles de son jeu de batterie, mais dans un seul et unique présent. Comme si il était en mesure de jouer le côté pile et le côté face d’une pièce qui tombe, au même instant. Théoriquement à chaque fois qu’une pièce tombe d'un côté quelque part, elle tombe potentiellement de l'autre ailleurs, et deux réalités se séparent de manière définitive… Combien de réalités potentielles avons-nous tragiquement égarées ? Chris Corsano lui, réunit à chaque mouvement un multivers de sons fulgurants.

       


    Bien sûr, pour plier les plans d’existences, il faut user d’une vitesse extraordinaire, mais aussi d’une certaine retenue. Cela n’aurait aucun sens en reproduire au même moment toutes les possibilités d’une batterie. Il faut savoir ménager le multivers.

    En tant que batteur multiplan superhéroïque, Corsano est sans cesse appelé aux quatre coins du monde pour lutter contre la dispersion des réalités. Il a par exemple joué avec Paul Flaherty, Björk, Jim O’Rourke, Thurston Moore, Joe McPhee, Evan Parker, Mickael Flower , Nels Cline, Jessica Rylan, Six Organs of Admittance, Sunburned Hand Of Man, MV&EE, Keiji Haino, Christina Carter, etc.

    Et ce 10 septembre, il jouera avec le génial Dennis Tyfus.

    Dennis Tyfus est surtout connu pour ses illustrations et son label, Ultra Eczema. C’est un talentueux de catégorie 5, c’est-à-dire limite agaçant. En effet il peint, fait des films, des photos, des livres, de la musique, chante, gère un label, dessine ultra bien, anime une émission de radio sur Radio Centraal, et a illustré à peu près 1/20ème des disques de référence de l’univers de ces 15 dernières années. Plus ou moins. Et je suis sûr que par-dessus tout ça il lit beaucoup, finit ses livres et même s’en souvient. On peut retrouver une bonne partie de ses super travaux sur son site Ultra Eczema.


    C’est la première fois qu’ils jouent ensemble, je ne sais pas trop à quoi ça va ressembler, sûrement que la fusion de leur cv donnera quelque chose de bien cool.


    http://cor-sano.com/
    http://www.ultraeczema.com/main.html


     

    Mind Over Mirrors

    C’est un solo d’harmonium indien traité électroniquement, entre drone épique et kosmishe musik rugueuse. Jaime Fennelly, également membre des Peeesseye, vient de sortir une superbe cassette sur Gift Tapes et un fantastique disque sur Digitalis.

    La plupart de ces morceaux sont écoutables sur son soundcloud, mais si je devais vous en conseiller que quelques uns ça serait : 

    Barely Spun perspective cônique tracée à la scie à métaux

    You Ain't Reeling la secte de Kali défile en l’honneur de Mola Ram après la chute de l’occident

    Gearldine indécision émotive à l’oscillation régulière

    Vous avez peut-être pensé à La Monte Young, au vendeur de tandoori de la rue St Marie des terreaux, et à une espèce de cathédrale de béton vitrifié qui s’élancerait en dent de scie vers l’infini et qui constituerait le point de départ d’une transe processionnelle onirique. Tout à fait.

    Une vidéo live : http://vimeo.com/23370957
    Son soundcloud http://soundcloud.com/mindovermirrors/sets


    Tanz Mein Herz

    Mega trance alcoolisée :

    http://www.lllliillll.fr/tanz_mein_herz/tanz_mein_herz.mp3.mp3


    Le Vin du Solitaire

    Hippie improv, secret No Neck Blues Band stéphanois (pas d’enregistrements désolé)



    Les superstars locales

    Pour le moment la liste n’est pas vraiment définitive, et elle va se remplir dans les prochains jours. On mettra le site à jour au fur et à mesure, mais normalement il devrait avoir de quoi faire jusqu’au premier métro. Ai-je déjà dit que c’était la dernière date à Grrrnd Gerland ?


    Kanine (Frank Gaffer et son pote Arthur)

    Telecommande

    Cogne & Foutre

    Pan Pan Pan

    Carne

    Les Blondettes (peut-être)

    Bronzy Mc Dada (peut-être)

    Jah Dupont (peut être)

      

    Et plein plein d’autres encore

A LA UNE

GRRRND RADIO

RadioGZ

Un arc-en-ciel planté dans le béton.

1001 chansons offertes par les groupes qui ont joué à GrrrndZero.

Clique sur le poste !

GRRRND ZERO RECHERCHE !

Pour toute proposition, écris un petit mot à :

endurancezero@gmail.com