DRONE

  • dimanche 16 décembre a partir de 16h

    zerojardins & les inattendus présentent:

    GOUTER EMO DRONE + VIDEO EXPE
    PRIX LIBRE

    gateaux, thé et café en vente sur place...



    AXOLOTL (San Francisco, USA)

    Link : http://www.myspace.com/axolotl
    Vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=oPvvoi4sq_w

    Jamais passé par lyon auparavant voici donc : AXOLOTL, aka Karl Bauer, collaborateur des Black Dice, Skaters, Yellow Swans, Mouthus, Magik Markers... Depuis 2003, la musique de ce Californien d'adoption (pour violon, alto, percussions et voix) traduit une foi dans les propriétés extatiques de la musique et se hisse à ce point d'équilibre où la matière sonore se trouve toujours au bord de l'effondrement.

    WEYES BLUHD (Philadelphie, USA)
    Link : http://www.myspace.com/nataliewiseblood

    Weyes Bluhd est le «grand oeuvre» de la multi-instrumentiste Natalie Mering (guitariste d'à peine 18 ans de Jackie-O Motherfucker). A l'aide d'instruments bricolés, elle crée le mirage d'une cacophonie sur fond de drone massif et délivre un chant inspiré de ragas dans la noirceur du voile généré par sa «guitare» de six pieds de long (!), monstre d'instrument à cordes hurlant et bourdonnant.

    HEATSICK (London, UK)

    Vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=nLq9LLy9kZc
    Vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=lE1LttT9qvo

    Pour commencer, HEATSICK, le projet solo de l'Anglais Steven Warwick (moitié des noiseniks de Birds of Delay). La parole (post-beat à souhait) à l'intéressé : «Avec cette musique, j'essaie de réunir l'extase de la libération et le train pépère du troupeau en marche dans ce moment qui précède la tempête. Quelle est cette sensation sous les pieds lorsque l'on pénètre dans un lac ? Un conflit entre des joues rougies par une traversée brumeuse et des rafales sauvages de vent à 5 heures du mat'.»


    + Programme de vidéo expé, pré-selection du festival des inattendus: http://les-inattendus.club.fr/

    Exit
    de Gérard Cairaschi
    2005, France, 9 min 34s, Mini DV
    Art Vidéo
    Il n'existe qu'une seule sortie réelle et définitive du monde, mais innombrables sont les récits et les représentations, passages ou voyages, vers l'autre versant rêvé ou redouté. Multitudes d'autres mondes imaginaires construits d'images qui nous habitent. Les lieux, les objets et les êtres de notre existence, de notre monde transposé et peuplé de nos rêves.

    La grille
    de Eva Poulopoulou
    2006, Grèce, 3 min 30s, DV CAM
    Animation
    Entre science-fiction et utopie « la grille » explore la notion du totalitarisme dans la société.
    Et si un individu n'avait plus envie d'entendre ce que la société lui dicte ?


    Chez Sacha
    de Christophe Guérin
    2006, France, 1 min 44s, Mini DV
    Expérimental
    Chez Sacha, chausseur chic, une jeune fille au pair essaye une paire de bottes jaunes, mais le vendeur n'est pas très concentré, car il entend des voix.


    SOHO
    de Christophe Guérin
    2006, France, 2 min 40s, Mini DV
    Expérimental
    Dans un studio de Wardour Street, une discussion animée est engagée entre un jeune photographe et son modèle. Son petit ami ne comprend pas très bien.


    At the heart of a sparrow
    de Barry Doupe
    2007, Canada, 29 min, DVD
    Animation
    Un feuilleton qui met en évidence la rupture entre le corps et l'esprit. A travers une série de petites histoires animées, inversions des rôles et associations d'idées, les images sont débusquées et empilées.


    Order-re-order
    de Barbara Doser & Kurt Hofstetter
    2006, Autriche, 7 min, Mini DV
    Art Vidéo
    Des cellules lumineuses en rotation sont sans cesse catapultées dans le chaos afin de se réordonner. « Rien n'existe sans ordre. Rien n'émerge sans le chaos" (Albert Einstein).


    Sewing room
    de Sookoon Ang
    2005, Singapour, 5 min, HI8
    Art vidéo
    Scènes de la vie monotone de l'atelier de couture, dont l'art dépasse pourtant la délimitation de son cadre.


    Télépattes
    de Vivian Ostrovsky
    2007, France, 10 min 35s, téléphone portable
    Documentaire
    Pocket Film a proposé à des artistes reconnus de tourner avec un téléphone mobile vidéo. Vivian Ostrovsky a réalisé « Télépattes », une félinosophie de la vie.


    mio/oim/iom
    de Richard Neir
    2006, France, 3 min, HI8
    Film hybride





  • zerojardins propose une virée cosmique en terres psychédéliques avec :

    DATASHOCK (all) + TIME LIFE(usa) + NONHORSE (usa)

    voici plein de liens :

    http://www.myspace.com/timelifetimelife
    http://www.myspace.com/nonhorsevsx
    http://www.myspace.com/datashock
    http://www.datashock.de/

    http://www.floor42.de/divers/eine%20horde%20rudel.mp3
    http://www.youtube.com/watch?v=GnpQOzXZ0AA&feature=related
    http://www.youtube.com/watch?v=WgiP0TVr0GU


  • 20h30 / 5euros
    yrsel_web





    YRSEL (Doom death drone - Metz / Örebro (Suède)
    http://www.aurora-b.com/band_pages/YRSEL.php

    +A PERFECT FRIEND (Folk pop expérimentale - Örebro (Suède) http://www.myspace.com/aperfectfriend/

    +14:13 (Dub bruitiste - Metz)

    +LA 6EME FAUTE (noise, bruit et nappes sonores, Lyon)
    Release party de leur première cassette sur zerojardins !!
    http://la6emefaute.blogspot.com/
  • Les Laurel & Hardy du drone présentent :

    "Une autre soirée Noise en appart' à Gerland"

    stellar_web1

    Stellar OM Source


    Stellar Om Source développe un drone ambiant teinté de psychédélisme sous-marin, des formes musicales assez peu conseillés aux amateurs de ska festif.

    Il s'agit du projet solo de Christelle Gualdi, figure de l'underground allemand, artiste multipolaire vagabondant entre la Hollande et New York. Adolescente, elle produisait déjà avec son père des installations sonores accompagnant diverses expos obscures. Maintenant, madame Gualdi arrive en toute décontraction à tirer d'un ensemble de synthétiseurs analogiques et de claviers MIDI des expériences organiques transcendantales. Sa musique est parsemée de références à ses études d'architecture et de composition électroacoustique, en tout cas on a pu lire cette information dans des revues rigoureuses nous expliquant le sens de la vie, comme Wire ou Anorak Magazine.

    Le dimanche 15 novembre, les vagues créées par Om Source, sombres ou méditatives, déferleront progressivement sur ton esprit embrumé. Il tentera de s'échapper vers des sphères inconnues, tandis que ton corps et tes oreilles resteront, paisibles, à Grnd Gerland. Enfin si tu décides de venir. Après tout, on peut aussi choisir de rester chez soi pour regarder une rediffusion de mecs en pat' d'ephs dans un film des charlots.

    Ses Cdr (Crusader, Alliance et Ocean Woman) sont pour la plupart auto-produits, tandis que le petit dernier est tout récemment sorti chez Ruralfaune.


    {youtubejw width="425" height="344"}z-UwjusjGa0{/youtubejw}


    Mark McGuire &Steve Hauschildt (from Emeralds / US)
    Mark McGuire & Steve Hauschildt tous deux issus du projet d'impro drone/noise/ambient EMERALDS accompagneront christelle Gualdi pour cette tournée européenne. Originaire de Cleveland, ce groupe a déjà produit une trentaine d'albums sortis ces 3 dernières années sur des labels tels que No Fun, Wagon, Weird forest ou encore Ecstatic Peace. Non contents de cette foisonnante discographie (plutôt courante dans ce milieu drone/ambient américain), Mark et Steve ont également leurs propres projets perso tout aussi vivace et participent à d'autres groupes tel que Mental prism et Sun Watcher.

    Quand trouvent-ils le temps de dormir du coup ? et bien pas souvent, un peu comme nous en fait.. L'amour de l'impro aura vraiment notre peau...

    {youtubejw width="425" height="344"}E2jlGQH-vLw{/youtubejw}



    Julien Dupont



    Grrrnd Gerland
    Appartement 1019
    40 rue pré Gaudry
    M° Jean Jaures


  • Zérojardins, Ubik & S’étant chaussée, [...] Présentent :

    Jeudi 24 Septembre
    20 Heures - 6 Euros
    GRRRND ZERO GERLAND
    40, Rue Pré Gaudry
    Métro : Jean Jaurès

    amolvacy_fly_net

    AMOLVACY
    (Radical Theatrical Songs, à la Dog Faced Hermans, avec des membres de Volcano The Bear et No-Neck Blues Band ; GB/USA)

    Amolvacy est un trio new yorkais plutôt noisy qui ne vous sera sans doute pas inconnu puisque deux des membres ont déjà joué à Grrrnd Zero dans d'autres projets. Aaron Moore, batteur de Volcano The Bear et one man band éponyme, et Dave Nuss, percussionniste de No Neck Blues Band, sont d'ailleurs des habitués et drum leaders des fameux Boadrums organisé tous les ans par les japonais Boredoms! Ils sont accompagnés par Sheila Donovan-Moore du Laboratory Theater Company NYC et du groupe Womb Sharks. Le trio a déjà produit deux albums et notamment le récent A La Lu La, dont vous pouvez télécharger 6 titres ICI. Leurs performances scéniques se rapprochent pas mal d'une sorte de théâtre punk, où Sheila joue le rôle de l'héroïne au chant pendant que les deux batteurs improvisent un décor expérimental à grand renfort de batterie, percus, violon, violoncelle ou autre trompette.

    Une petite vidéo (désolé le son est assez crade):



    mp3 et site :
    Amolvacy-The_Noble_Mans_Fever.mp3
    http://www.myspace.com/amolvacy

    http://freemusicarchive.org/music/Amolvacy/

    JESSICA BAILIFF & ANNELIES MONSERE
    (Dark Beautiful Minimal Songs, à la Mazzy Star meet Cocteau Twins, sur Kranky Records ; Belgique/USA)

    Les auteures-compositrices Annelies Monseré (Belgique) et Jessica Bailiff (USA) ont commencé à collaborer tout naturellement, après une brève tournée aux USA au printemps 2005. Déjà fortes de leurs divers projets musicaux respectifs, sous leur nom ou en collaboration avec d'autres groupes/artistes, elles ont alors décidé de travailler en commun sur de nouvelles compositions, inspirées de leurs propres univers, allant toujours plus loin à l'intérieur, à la découverte.
    Basée non seulement sur une admiration mutuelle de leurs musiques respectives, mais aussi sur l'amitié, cette collaboration commença officiellement avec des concerts en Europe en 2006. Pendant une autre tournée en 2007, Annelies et Jessica enregistrèrent un EP à Gent qui reflétait l'atmosphère particulière de leurs concerts, jouant la musique de l'une et de l'autre (http://www.morctapes.com).
    Actuellement, elles écrivent de nouveaux matériaux pour un album à venir. Bien que des racines soient communes à leurs offrandes musicales en solo, cette nouvelle tentative promet de surprendre celles/ceux qui pensent déjà savoir quoi attendre de leur part.

    jessica & annelies

    Intime, délicate et belle, telle est leur musique, alliant minimalisme, psychédélisme et drone de bon aloi. Pour les fans de Flying Saucer Attack, Slowdive et Sybille Bauer, entre autres. Beau comme l'enfer.

    Websites & MP3 : http://www.myspace.com/bailiffmonsere
    http://www.brainwashed.com/jb/
    http://www.annelies-monsere.net/

    BEACH FUZZ
    (Psychedelic Improvisations ; Manchester, GB)

    Website & MP3 : http://www.myspace.com/beachfuzz


  • Grrrnd Zero Gerland
    40 rue Pré Gaudry
    LYON 7 - M° Jean Jaurès


    MARY.X
    post-pop sombre incluant deux membres de Richard Durn / Nancy

    LE CRABE
    disco-grind incluant un ex-membre de Rosa Park / Nancy

    HYACINTH DAYS
    one-man-bass incluant un ardèchois / Lyon

    MULHOUSE
    drone festif incluant une At Anchor et un Ulrike Meinhof / Lyon


  • Ubik & Zerojardins présentent :

    pocahaunted

    Dimanche 28 juin

    20h00 - 5€

    Grrrnd Gerland

    POCAHAUNTED (not not fun - psyché/weird/drone/folk - US)

    poc

    Difficile de trouver une étiquette pour ce duo composé d'Amanda Brown et de Bethany Cosentino (Los Angeles). On pourrait tout aussi bien parler de folk chamanique, de drone sous peyotl ou bien encore de noise lancinante pour qualifier leur vingtaine d'albums sortis depuis 2006, mais on serait surement encore loin du compte... On retrouve ces sorties sur bon nombre de labels obscurs qui font vivre cette scène étrange et excitante mise en avant par les débuts d'animal collective ou encore les défunts raccoo-oo-oon. Que ce soit en cassette, en vinyle ou en cdr, l'artwork est toujours soigné : composé de collages ou de dessins à la croisée du psychédélisme et du dadaïsme. Not not fun, Night people, Ruralfaune, Fuck it tapes, Digitalis records, Woodsist, Release the Bats ou encore Ecstatic peace, la liste des labels qui ont été conquis par la musique chamanique de Pocahaunted est longue mais irréprochable tant leur boulot de défrichage et d'expérimentation nous permet de découvrir sans cesse de nouvelles formations. Les Pocahaunted multiplient également les splits et autres participations à des compiles (avec Robedoor, Mythical beast, Cristina Carter (Charalambides), Tova Olson, Orphan Fairytale... bref encore une belle séance de name dropping si l'on veut citer toutes leurs jolies collaborations). Elles tournent en Europe avec Sun Araw (du label not not fun) qui les soutiennent/accompagnent/secondent en backing band comme pour leur récents concerts aux US. Bref, pas besoin de vous dire que j'attends leur venue en Europe depuis un bon moment…

    http://www.myspace.com/pocahaunted

    MP3 :

    Chains (Not not fun - 2008) :

    {audio}./imagesOLD2/stories/audio/05 Pocahaunted - Chains.mp3{/audio}

    War bonnet (VA Rur LA Faune / Ruralfaune - 2007).mp3

    Divine flesh (Peyote Road / Woodsist - 2008).mp3

    Warpaint (Split with orphan fairytale /Release the bats - 2008).mp3

    {youtubejw width="425" height="344"}dA1dvq2QbOs{/youtubejw}

    SUN ARAW (Not not fun - weid folk/l'été/ la plage - US)

    Sun Araw, c'est le groupe parfait pour entamer l'été. Leur musique évoque tout autant de longues sessions de drone tropical que de longues nuits de jam noise sur la plage avec une simple guitare, un synthé trituré et un max de delay sur la voix. C'est un peu comme si l'on retrouvait les beach boys en plein trip psyché dont la réalité tournerait au ralenti, voire même à rebrousse temps (ce qui ferait forcément plaisir à mon cher P.K.Dick). Sun Araw est également sur le label not not fun et un petit tour sur leur site vous permettra de voir leurs différents albums sur K7 et vinyle ainsi que leurs différents splits.

    http://www.notnotfun.com/sunaraw/main.html

    {youtubejw width="425" height="344"}-u70hXTJqgM{/youtubejw}

    BLACK VATICAN (Night people - Andy Roche solo+projections court expé - US)

    Andy Roche du groupe américain Black Vatican profitera de son passage en France et des concerts de Pocahaunted à Paris et à Lyon pour présenter son court-métrage "tête de mort". Il jouera également en solo pendant la projection du court. Black Vatican est un groupe qui a sorti un album cassette sur Night people (le label de Raccoo-oo-oon) et un split LP chez Locust music avec le groupe True Primes.

    Bref, weird folk sur court-métrage expé, hmmmm yummy !

    http://www.myspace.com/comedovestrollblastersmajickleaf

    {vimeo width="400" height="300"}2445531{/vimeo}

    RURALFAUNE COLLECTIVE (Label's band - drone/weird/noise/expé - Angers)

    Ruralfaune collective est un groupe d'Angers créé par les gens qui se cachent derrière l'excellent label Ruralfaune. Ils produisent une musique bien à l'image des sorties du label, de la folk étrange, psyché, drone, noise, tout un tas d'influences qui raviront les fans du genre. Leurs concerts sont plutôt rares et réservés à quelques événements d'exception comme cette tournée européenne de Pocahaunted. Ils ont joué en novembre dernier à l'IAO festival à Bordeaux.

    Voici une vidéo :

    {youtubejw width="425" height="344"}D2APzC13iyk{/youtubejw}

    Pour en apprendre un peu plus, on peut lire une interview du label ruralfaune sur le site de GZ : ICI (bientôt) Ils apporteront également une distro du label, qui vous permettra le soir même de découvrir leurs classieux artwork et le choix assez dingue de groupes expé, ce qu'on trouve rarement chez un label francais.

    Pocahaunted + Sun Araw également en concert en france :

    26 juin - Paris - Les Voûtes (ali fib + atelier ciseaux)
    27 juin - Angers
    29 juin - Marseille
    30 juin - Toulouse

  • zerojardins & les inattendus présentent:




    prix libre / gateaux, thé et café en vente sur place...

    AXOLOTL (San Francisco, USA)
    site
    vidéo

    Jamais passé par lyon auparavant voici donc : AXOLOTL, aka Karl Bauer, collaborateur des Black Dice, Skaters, Yellow Swans, Mouthus, Magik Markers... Depuis 2003, la musique de ce Californien d'adoption (pour violon, alto, percussions et voix) traduit une foi dans les propriétés extatiques de la musique et se hisse à ce point d'équilibre où la matière sonore se trouve toujours au bord de l'effondrement.


    WEYES BLUHD (Philadelphie, USA)
    site

    Weyes Bluhd est le «grand oeuvre» de la multi-instrumentiste Natalie
    Mering (guitariste d'à peine 18 ans de Jackie-O Motherfucker). A
    l'aide d'instruments bricolés, elle crée le mirage d'une cacophonie
    sur fond de drone massif et délivre un chant inspiré de ragas dans la
    noirceur du voile généré par sa «guitare» de six pieds de long (!),
    monstre d'instrument à cordes hurlant et bourdonnant.

    HEATSICK (London, UK)

    Vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=nLq9LLy9kZc
    Vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=lE1LttT9qvo

    Pour commencer, HEATSICK, le projet solo de l'Anglais Steven
    Warwick (moitié des noiseniks de Birds of Delay). La parole (post-beat
    à souhait) à l'intéressé : «Avec cette musique, j'essaie de réunir
    l'extase de la libération et le train pépère du troupeau en marche
    dans ce moment qui précède la tempête. Quelle est cette sensation sous
    les pieds lorsque l'on pénètre dans un lac ? Un conflit entre des
    joues rougies par une traversée brumeuse et des rafales sauvages de
    vent à 5 heures du mat'.»


    + Programme de vidéo expé, pré-selection du festival des Inattendus :

    Exit
    de Gérard Cairaschi
    2005, France, 9 min 34s, Mini DV
    Art Vidéo
    Il n'existe qu'une seule sortie réelle et définitive du monde, mais innombrables sont les récits et les représentations, passages ou voyages, vers l'autre versant rêvé ou redouté. Multitudes d'autres mondes imaginaires construits d'images qui nous habitent. Les lieux, les objets et les êtres de notre existence, de notre monde transposé et peuplé de nos rêves.


    La grille
    de Eva Poulopoulou
    2006, Grèce, 3 min 30s, DV CAM
    Animation
    Entre science-fiction et utopie « la grille » explore la notion du totalitarisme dans la société.
    Et si un individu n'avait plus envie d'entendre ce que la société lui dicte ?


    Chez Sacha
    de Christophe Guérin
    2006, France, 1 min 44s, Mini DV
    Expérimental
    Chez Sacha, chausseur chic, une jeune fille au pair essaye une paire de bottes jaunes, mais le vendeur n'est pas très concentré, car il entend des voix.


    SOHO

    de Christophe Guérin
    2006, France, 2 min 40s, Mini DV
    Expérimental
    Dans un studio de Wardour Street, une discussion animée est engagée entre un jeune photographe et son modèle. Son petit ami ne comprend pas très bien.


    At the heart of a sparrow
    de Barry Doupe
    2007, Canada, 29 min, DVD
    Animation
    Un feuilleton qui met en évidence la rupture entre le corps et l'esprit. A travers une série de petites histoires animées, inversions des rôles et associations d'idées, les images sont débusquées et empilées.


    Order-re-order
    de Barbara Doser & Kurt Hofstetter
    2006, Autriche, 7 min, Mini DV
    Art Vidéo
    Des cellules lumineuses en rotation sont sans cesse catapultées dans le chaos afin de se réordonner. « Rien n'existe sans ordre. Rien n'émerge sans le chaos" (Albert Einstein).


    Sewing room
    de Sookoon Ang
    2005, Singapour, 5 min, HI8
    Art vidéo
    Scènes de la vie monotone de l'atelier de couture, dont l'art dépasse pourtant la délimitation de son cadre.


    Télépattes
    de Vivian Ostrovsky
    2007, France, 10 min 35s, téléphone portable
    Documentaire
    Pocket Film a proposé à des artistes reconnus de tourner avec un téléphone mobile vidéo. Vivian Ostrovsky a réalisé « Télépattes », une félinosophie de la vie.


    mio/oim/iom
    de Richard Neir
    2006, France, 3 min, HI8
    Film hybride


  • JEU 14 OCT
    —————————
    20H30 / 6 euro
    —————————
    GRRRND ZERO Gerland
    40 rue Pré Gaudry
    69007 LYON
    —————————
    M° Jean Jaurès



    GEOFF FARINA & CHRIS BROKAW

    —————————
    folk (USA)
    www.damnably.com/geoff-farina-chris-brokaw
    —————————
    Rappel des faits :
    Chris Brokaw fut batteur ou guitariste (l'homme est TRÈS doué) dansCOME(avec Thalia Zedek), CODEINEou encore THE NEW YEAR(vu à GZ il y a 2 ans, certains en parlent encore avec des sanglots dans la voix).
    Geoff Farina fut le génial guitariste et chanteur neurasthénique deKARATE. Il joue aussi actuellement dans GLORYTELLERS.
    Les deux hommes, au-delà de leur passion commune pour les balades enforêt et les tartes aux myrtilles, décident début 2010 d'enregistrerun disque de folk. Des reprises de vieux morceaux nord-américains,piochant autant dans le blues que le ragtime.
    C'est simple, beau et le tout est exécuté avec classe, brio et sérénité.
    Info de dernière minute : grâce à un informateur anglais sobre et fiable, on apprend qu'ils feront aussi des reprises de KARATE et COME. Olalah.

    Quelques vidéos alléchantes :

    www.youtube.com/watch?v=n7W9RSZosyc
    www.youtube.com/watch?v=pe-GbtsGURM
    www.youtube.com/watch?v=s0H0jyVbgho

    {youtube width="480" height="385"}0w7SlZjtn4Y{/youtube}




    JULIEN DUPONT
    —————————
    bruit (Lyon)
    juliendupontandrelated.blogspot.com
    —————————
    Guitariste au sein du duo indie-rock MOTHERFUCKIN', Julien jouera cesoir tout seul, mais entouré de ses meilleurs amis : guitare désaccordée,pédales d'effet, flûtes, micro... pour un résultat se situant entrenoise brutale et pop éthérée.



    HAZEL LEIGH
    —————————
    folk (Lyon)
    www.myspace.com/hazelyhazelleigh
    —————————
    Hazel vient de Sheffield, habite Lyon et joue un folk touchant,sensible et véritablement captivant. On l'aime vraiment beaucoup.
    www.youtube.com/watch?v=6Y6PtLVnaQc


  • JEUDI 18 NOV
    soirée drone
    20H30 - 6€

    baker_web_copy

    Aidan baker (from Nadja - Berlin/Toronto)
    Stakhanoviste du disque (un petit coup d’œil à sa discographie ICI en dira assez long), ça on le savait déjà. Mais il faut bien admettre que depuis peu il devient aussi acharné des concerts. Cette fois-ci il viendra en solo pour son rendez-vous annuel. Difficile de faire le tour d’une discographie aussi vaste que protéiforme, Aidan ayant la fâcheuse tendance d’enregistrer (et faire éditer) tout ce qui ressemble de près ou de loin à une expérimentation ou à une répète. De son propre aveu il n’a pas été en mesure de mettre la main sur une copie de chacun de ses disques. En solo, Aidan Baker se laisse aller à quelques incartades dans le monde de la pop, délaisse les murs de guitare entre lesquels Nadja a eu tendance à s’enfermer à la longue et propose un drone plus cristalin, apaisant et moins massif, parfois même se rapprochant de ces compatriotes de Constellation si l’on en croit les commentaires d’un grand savant ès-Aidan Baker.
    http://www.myspace.com/aidanbakermusic




    Noveller (brooklyn)
    Elle est un peu la nouvelle égérie brooklynienne du drone minimal, il faut dire qu’elle le fait très bien. Elle s’est d’abord fait connaître par ses courts métrages expérimentaux et on regrette d’ailleurs un peu qu’elle n’ait pas proposé de faire quelques projections pendant son set.
    http://www.myspace.com/noveller




    Unfact (bassiste de jesus lizard!)
    J’ai bien failli recracher mon speculoo tout mou de café lorsque j’ai lu que derrière ce petit nom se cachait LE David Sims de Jesus Lizard. D’autant que les trois zigouigouis de larsens qu’on a pu entendre sur myspace donnaient un peu envie de croire à une mauvaise blague. On ne sait pas trop si on va avoir droit à une démonstration des dernières pédales de delay en vue digne du plus beau showroom d’effect on line ou bien s’il sera à la hauteur de sa réputation de mec dont le son de basse a marqué toute une génération. Du coup, on croise les doigts.
    http://www.myspace.com/unfact
    http://www.davidwmsims.com

  • soirée_24_fevrier_ecran

    Le collectif siprésente signals in Grrrnd Zero (#02) - 20 h 30 - 5 euros

    Le collectif si est né de la réunion de musiciens lyonnais oeuvrant sur les territoires des arts sonores :

    des musiques improvisées et expérimentales à la composition électroacoustique en passant par l’installation et toutes propositions dans lesquelles le son occupe une place singulière.
    Pour cette soirée à Grrrnd zero, le collectif a réuni des musiciens de la scène lyonnaise et invité Roland Graeter pour une étape de son musik marathon.

    Roland Graeter feat Laurent Grappe
    (musique marathon 2011, intuitiv musik 55/365)

    http://www.musikmarathon.com/
    http://www.rolandgraeter.com/
    http://www.myspace.com/laurentgrappe

    Depuis plus de 25 ans, Roland Graeter associe son violoncelle et sa voix à la pratique de la musique improvisée.
    Avec le projet Marathon 2011, il jouera cette année 365 concerts dans 365 lieux différents avec 365 partenaires : musiciens de tous styles, artistes de performance, petits ensembles,
    installations sonores...
    L'improvisation libre est au centre de chaque concert, guidé par l'oreille et l'intuition.
    Tous les concerts durent 36,5 et 3,65 minutes.La seconde partie, plus courte, servira plus tard à une composition mosaïque construite autour des 365 propositions.
    Pour ce concert à Lyon, il a contacté Laurent Grappe, musicien et compositeur acousmatique lyonnais, qu'il a croisé voici quelques années.
    Violoncelle, voix et sampler pour l'ici et maintenant.

    * Oblik(basse batterie de travers)
    http://oblik.bandcamp.com/

    Au départ,Oblik, un jeune duo qui évolue dans le large paysage de l’expérimentation sonore.
    Au départ, des dispositifs sonores, des micros piezos, des membranes, des bricolage low-fi, des objets détournés (…) de l’acoustique à l’électrique.
    Au départ, l’improvisation libre au hasard du lieu et des oreilles présentes, du minimalisme silencieux aux explosions sonores.
    A l’arrivée, une expérience à la fois sensible et radicale, hasardeuse et toujours différente.

    * Rejet (attentat sonore)
    http://www.myspace.com/francoislamy

    La révolte de Patrick Bourlier: Patrick il en a marre de la société française, il se révolte, il fait de la musique pendant 20 minutes environ.

    * k a u m w a l d ( prophétie électronique )
    - presque la foret .
    - des loups des poissons des chats .
    - voix des machines.

    *1000 francs dans la gorge + neR (poésie - bruit) -neR iz Pierre Gonzales et Pierre Gonzales iz neR (http://1propre.free.fr)
    neR est poète transgenre
    neR bosse dur entre 2 siestes
    neR fait des dramaticules "Soul Sic" avec 1000
    -1000 francs dans la gorge est une somme d'argent fourrée dans le larynx d'une personne donnée.
    1000 francs dans la gorge est deux.
    1000 francs dans la gorge fait du bruit qui s'écoute.
    1000 francs dans la gorge s'avale sans déglutir.
    1000 francs dans la gorge utilise ses amis à bon escient.
    1000 francs dans la gorge, oui.

    installations sonores

    Alice Calm : tic tac TOC
    http://www.myspace.com/alicecalm

    pour une écoute du bout de l'oreille... dans une ambiance intimiste...
    se laisser immerger, tendre l'oreille, explorer...

    François Lamy : Bras Panon
    http://www.myspace.com/francoislamy

    Installation video-sonore de françois lamy:
    C'est une ballade urbaine avec un magnétophone à K7 et une caméra.


  • radikalwar
    Grrrnd Gerland
    40 rue pré Gaudry
    métro jean jaures


    RADIKAL SATAN (tango noise cinématographique / Bordeaux)

    http://lespotagersnatures.org/spip.php?article15

    Des mp3, plein :

    circa cinco.mp3

    satan-folletto.mp3

    tomillo.mp3

    EnElQuai.mp3

    Prohibido.mp3

    {dmotion width="480" height="384"}x3qkbw{/dmotion}

    HEAD WAR (crust noise deluxe/ Amiens)

    http://www.myspace.com/headwarinfo

    {vimeo width="499" height="399"}8838240{/vimeo}

    FOLLE EGLISE (drone élégiaque / Cherbourg)

    http://www.myspace.com/folleeglise

    Mr LABRADOR (bidouillage expé / Rennes)

    http://www.myspace.com/mrlabrador

  • Atropine présente
    KK NULL (guitariste de Zeni Geva, noise, JAP)
    http://www.myspace.com/00kknull

    +
    TAMAGAWA (drone, St-E)
    http://www.myspace.com/tamagaywa

    +
    FAUX AMIS (bruit bruyant, Lyon)
    http://www.myspace.com/imagrizzlygrizzly

    ////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
    Grnd Zero Gerland Jeudi 4 novembre 6 euros + 1 euro d'adhésion 20h30 40 rue Pré Gaudry
    ///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

    kknul-v2

    KK NULL
    Voilà près de 20 ans que KK Null, le guitariste de Zeni Geva, nous assène ces bizarreries sonores pour le plus grand plaisir de nos tympans déjà bien usés. Encore un qui cache bien son jeu: derrière sa bonhomie de bonze japonais rondouillard, il est pourtant responsable de méfaits n’ayant rien à envier à ses pairs, Merzbow et Kawabata en tête. Pas de guitare ici mais seulement des machines, des générateurs de fréquences, quelques boites à rythmes poussées à bout et des samples glaçants. Loin d’une noise monolithique, frontale et cruelle, il sait se mesurer et vire parfois vers des ambiances electro minimalistes pas si loin d’Autechre ou d’autres prods Warp, la Japan touch en plus.


    KK Null - Oxygen Flash - 1

    KK Null - Oxygen Flash - 2



    TAMAGAWA
    Il voue un culte à l’année 69, et surtout à toutes les œuvres de La Monte Young composéescette année-là. A part ça, il aime surtout le drone, la répétition et le psychédélisme glauque(ou pas d’ailleurs).


    FAUX AMIS
    Il traverse en ce moment une période très axée sur la harsh noise ambiance tandoori à base detampoura électronique. Vos chakras ne vont pas s'en remettre.
  • THRONES_web

    THRONES (Joe Preston des melvins, sunn 0))), earth.. sur Kill Rock Stars)

    http://www.myspace.com/thronestour

    {youtube width="560" height="340"}OqGGizTetkA{/youtube}

    NADJA (Toronto/Berlin sur Alien 8)

    http://www.myspace.com/nadjaluv

    {youtube width="425" height="344"}quklGsvjO68{/youtube}

    OvO (Berlin/milan sur Load records)

    http://www.myspace.com/ovobarlamuerte

    {youtube width="425" height="344"}nP9Ds_ERmvc{/youtube}

    ULRIKE MEINHOF (drone-alpes)

    http://ulrike.meinhof.free.fr/

  • Millénarisme & Sudation et PRT présentent en toute logique

    Feeling_of_Love_apercu

    pour la somme pécuniaire de 5 oreurs

    Le Lundi 13 décembre à 20h30

    -----------------------------------------------
    -----------------------------------------------
    Grrrnd Zero Gerland
    40 rue Pré-Gaudry LYON 7
    M° Jean Jaurès
    ----------------------------------------------
    ----------------------------------------------


    Feeling of Love
    ( Metz -- StraSbürg )



    Feeling of Love est une formation bâtarde et macabre, blues punk velvetien tout décharné/cramé, pile poil à la frontière entre le crachat et la drogue. Herpès sonore de l'Est en trio à écouter sur les hauts-parleurs d'un chiotte délabré de Perrache un lundi vers 23h.

    Leur dernier album s'appelle OK Judge Revival et comporte plusieurs pistes musicales de bon goût aux titres évocateurs ( Better than a Dog Detective, ou encore Respect Exotic Love ) et aux ambiances charpentées oscillant entre des gros tubes de blues-punk à synthétiseur et des titres bien lents et voûtés à l'odeur de sueur lysergique bien, velvetiens en diable. Miaou.

    Encore une boulette fumante issue de la Triple Grande Alliance de l'Orient de l'Europe Centrale

    Deux MP3 :

    Feeling Of Love - Better than a Dog Detective : ça c'est pour le côté garage incendiaire qui défonce tellement qu'on peut presque même plus dire qu'il s'agit de "garage". La première de l'album, du gros tube de déglingos qui fait saigner les gencives.

    Feeling Of Love - Leader Of the Cops : et ça c'est la face plus sombre et spatiale de l'affaire. y en a qui voient du Velvet tout craché là-dedans. Ya quelques effluves de Spectrum/Spaceman 3 aussi. Mantra lysergique pour enfants retenus en garde à vue.

    {youtube width="480" height="385"}dmaSMjItt9o{/youtube}



    Primordial Undermind
    ( Autriche -- Amériques du Nord )


    Alors c'est un peu de la dépanne pour un groupe qu'on découvrira pour l'occase, mais leur pedigree fait peur : on a affaire à un collectif à géométrie variable, qui existerait selon les sources les plus fiables depuis 1989, fondé par un certain Eric Arn, ils sont aujourd'hui basés en Autriche, ont l'air très gentils, ont sorti pas mal de disques, et pratiquent une sorte de mix d'impro, drone, psyché, noise hallucinogène bien vrillé. Impatience.

    "Qqpart entre Grateful Dead, 13th Floor Elevator, Bardo Pond, Stockausen, Pink Floyd, Sir Richard Bishop, etc…"
    d'après le site de la Cave 12 de Genève qui les fait joeur la veille

    http://www.myspace.com/primordialundermind

    et une vidéo avec un batteur fun qui fait n'imp' juste pour se la donner mais en fait c'est plutôt pas mal

    {youtube width="480" height="385"}U0zFNIyp3kE{/youtube}


    Draïek
    ( Strassbhürg Représente )

    Image

    Draïek c'est une entité cheloue et bicéphale composée de John Merrick et Julie Normal, avec des vrais morceaux d'Ondes Martenot à l'intérieur. Leur disque c'est un peu comme une BO d'Ennio Morricone réinterpétée sous l'influence de substances suspectes par des individus à la psyché fissurée, des ambiances troublantes de western de l'espace et d'angoisse sous-jacente. En concert on devrait sentir nos rotules trembler avec une boîte à rythmes coincée sur des beats trop anguleux et boîteux pour être honnêtes et voir ces deux enfants du malin se livrer à d'improbables improvisations mutantes. On est bien curieux et contents aussi.

    Leur album est téléchargeable/écoutable en ligne par ici

    Le site de Julie Normal qui fait donc des Ondes Martenot et d'autres trucs bizarres dans sa vie mais bon on lui fait de la pub quand même.
  • MenaceTodolo_web

    Ouverture des portes à 20h30, le premier groupe (à définir) attaque à 21h, heure réelle
    6 euros

    ALUK TODOLO
    (Occult Rock / Black Metal, Paris)


    Pas vraiment Drone, pas vraiment Kraut Rock, pas vraiment Noise, pas vraiment Black Métal, mais un peu tout ça quand même. Pour faire court, disons qu'on se trouve en face d'un rock minimal, épais, sombre, distordu, crasseux.

    Niveau influences, on pourrait évidemment rapprocher certaines parties de guitare d'Acid Mothers Temple, d'autres de Keiji Haino... Ou prendre un morceau comme Mother Sky des allemands de Can, le débarrasser des voix, et lui rajouter quelques arrangements bruitistes. Ou prendre les passages les plus hypnotiques de Magma ou de Faust.

    un mp3 :

    Aluk Todolo - Troisième contact

    une vidéo :


    {youtube width="480" height="390"}cc1VJap_qLw{/youtube}



    MENACE RUINE
    (Black Metal / Drone, Canada)


    Menace Ruine - Omnia in Nihil

    Menace Ruine - The upper hand


  • briandrawing



    Lightning Bolt (ou le retour de l'être aimé)

    L'acte fondateur de notre bon vieux GZ est un concert qui a eu lieu il y a plus de 4 ans. Ce premier concert donc, c'était Lightning Bolt : on a quasiment ouvert Grnd histoire d'avoir un endroit où les faire passer. Nous étions déjà experts en marketing sauvage complètement dérégulé, on raconte même qu'il y a encore quelques affiches qui trainent dans l'agglomération.

    Pour ceux qui auraient passé les 5 dernières années enfermés dans une cave, rappelons que Lightning Bolt est l'un des six groupes au monde ayant le pouvoir de remettre radicalement en cause la vie de ceux qui les voient en concert.

    Un bassiste virtuose et placide, un batteur post-humain. A même le sol, au milieu des gens. Et c'est tout.

    Une vidéo de leur passage en novembre dernier et quelques mp3 pour entrevoir la Vérité (mets toi debout, éteins la lumière, trouve le bouton pour passer en plein écran) :

    {vimeo width="400" height="320"}4502245{/vimeo}
    Telecharger la Video en divx


    Oui, quelque chose qui ne ressemble à rien d'autre, qui broie le punk, le hardcore, la noise, une rave party de 1988 et les bisounours. Le genre de groupe voué à enfanter un nombre d'ersatz infini, avec plus ou moins de malheur. Un groupe qui a bien quelques années d'avance, indubitablement destiné à un culte extrême par les générations futures qui nous jalouseront jusqu'à la fin des temps.


    Lightning Bolt - On fire

    Lightning Bolt - Saint Jacques

    Lightning Bolt - Dead Cowboy

    Lightning Bolt - ride the sky

    Lightning Bolt - assassins

    Lightning Bolt - crown of storms




    Lightning Bolt, notre boussole, notre bouée, notre étalon, la puissance de l'orage, l'innocence de la victime, la joie hystérique, la candeur crust, la dernière lueur d'espoir avant la fin du monde. Le groupe préféré de nombreuses personnes à la qualité de vie irréprochable.

    Alors on oublie tout, qu'on travaille trop, qu'on se sent seul, que notre couple va mal, que nos meilleurs amis nous ont trahi, qu'on est accro à des substances douteuses, que notre frère est interné à l'asile psychiatrique, que notre soeur écoute Michel Berger, que nous serons bientôt morts.




    Monno
    (Bruit blanc + Noise d'outre tombe + SunnO))) + Drone vampyrique)

    Après un précédent passage au grnd et un autre au Sonic par un morne mois d'octobre 2006 qui restera un mètre étalon en termes de volume sonore, de bruitisme, de tension palpable et d'hystérie collective pour les 30 personnes qui devaient s'y trouver, MONNO reviennent cet année avec un nouvel album en forme de virage en épingle à cheveu. Les rythmes sont ralentis à l'extrême, finies (ou presque) les agressions grind-noise sur-brutales, place à l'oppression beaucoup plus pernicieuse d'un indus décharné et primitif. Monno revient aux sources des Swans et de Godflesh, se joue des répétitions et des rythmiques pachydermiques. Le son dans son ensemble se fait plus éthéré, et quant au sax du grandAntoine Chessex il se fond en une nappe monocorde de reverb et de saturation. Ce minimalisme jusqu'au boutiste, déroutant au premier abord après la déferlante de 'Error' ,se fraie rapidement un chemin jusqu'à nos oreilles en mal de fréquences lascives. Plus rien ne se détache vraiment de cette masse sonore poisseuse et rampante. On est très curieux de savoir ce que ça peut donner en live, les effets seront certainement très différents du blocage, de l'hallucination et de la suspension temporelle observés chez les sujets présents lors des précédentes représentations.Toutefois, les mp3s qu'on a mis ci-dessous ne sont que peu représentatifs, étant donné que Hull est le seul morceau rapide de Ghosts et que les autres sont issus de Error. Alors n'hésitez pas à être curieux et à écouter les albums en entier.




    QUELQUES PRECISIONS NECESSAIRES

    Lors du dernier concert de Lightning Bolt au Grnd Vaise nous avons eu quelques soucis avec des personnes du public qui ont apparemment des difficultés à séparer musique "violente" et/ou brutale et attitude violente et brutale.

    On tient donc à mettre plusieurs choses au clair cette fois. L'autogestion de Grnd Zero et notre volonté d'être les moins contraignants possibles vis à vis du public (pas de palpation à l'entrée, droit d'entrer et sortir de la salle, droit d'amener ses boissons...) sont des choix politiques qui ne peuvent fonctionner que si en retour le public fait l’effort de se discipliner et d’agir intelligemment. Cela veut dire que l’on doit quand même tout faire pour éviter de laisser la place à d’éventuels dérapages ou comportements qui peuvent porter atteinte à l’intégrité physique des spectateurs. Autrement dit, il n’y a par exemple pas le droit d’entrer avec des récipients en verre dans la salle, histoire que personne ne se retrouve avec un tesson de bouteille incrusté dans l’œil. Il n’y a pas non plus le droit de slammer depuis la mezzanine sur un public plus ou moins attentif à ce qu’il se passe au dessus de sa tête, histoire que personne ne reparte en fauteuil roulant de la salle. Le fait que l’orga soit moins identifiable et moins musclée que dans les salles "traditionnelles" ne traduit pas une absence totale de règles. Donc, nous nous réservons le droit de mettre dehors les personnes qui arrivent complètement bourrées en nous promettant de foutre le bordel, par exemple. Contrairement à ce que l’on a pu nous lancer à la face, nous « assumons de faire jouer Lightning Bolt », et il est complètement aberrant d’avancer qu’un concert de Lightning Bolt DOIT être un déversement d’hormones masculines et l’occasion inévitable de s’adonner aux comportements les plus débiles et dangereux. Pour les mâles excités qui ont besoin d’un défouloir, faites du sport et contrôlez vous.

    BALCON DIVING INTERDIT 1

  • LKD présente un concert GZ hors-les-murs :

    aluk-todolo-stephen-o-malley-lyon

    Stephen O'Malley (Sunn O))), Khanate, Burning Witch...)
    +
    Aluk Todolo (Occult Rock)

    Mardi 11 Octobre // 8€
    à Buffet Froid
    91, montée de la Grande Côte

    Ouverture : 20h00
    Début : 20h30
    Fin du son : 22h30

    IMPORTANT : compte tenu de la jauge très limitée (50 places), il est indispensable de réserver. Des places sérigraphiées sont disponibles en pré-vente à Buffet Froid (ouvert du mardi au samedi 12h30-19h).
    Pour ceux qui n'habitent pas lyon, il est également possible de réserver via cette adresse : jesuisanxieux [at] gmail [dot] com

  • 22marscolor

    Mardi 22 Mars / 20 H 30

    GZ Gerland / Au Salon, entrée côté rue / Métro Jean Jaurès / 40 rue du Pré Gaudry

    5 Euros

    ___

    Sunburned Hand Of The Man (Rituel Psych Improvisé) US/BE/UK

    Ce Mardi 22 Mars, oui, un Mardi, un vortex bizarroïde et grandiose va mettre à mal les principes logiques de l'attraction/répulsion, pour faire converger un maximum de freaks musicaux vers une ancienne salle de réunion à moquette, vestige de la bénite époque de La Modernité.
    A l'ère post-moderne, ou même post-post, l'appel généralisé à l'uniformisation des modes de vivre invite certains d'entre nous à la création de monstres organisationnels, mutants de la communauté, étrangetés du regroupement.

    Sunburned Hand Of The Man est un peu comme nous, pauvres mollusques déterminés à rester accrochés au rafiot Grnd Zero, sorte de moyen de locomotion branlant, s'éparpillant dans trop de directions. Sunburned Hand Of The Man c'est le même genre de véhicule, une entité informe à l'intérieur de laquelle il est devenu impossible de:
    - faire l'appel des présents
    - savoir qui produit quoi
    - savoir quel chemin on prend
    Un groupe, dans le sens libre du terme; Sunburned c'est un endroit où se rassembler pour des practiciens/musiciens/performers «trop bizarres pour vivre mais trop rares pour mourir».

    Depuis 1997 et le Massachusetts Sunburned progresse dans la plupart des flux globaux de la contre-culture. Néo-hippies punks d'avant-garde, ils doivent évoluer dans une sorte de distorsion géographico-temporelle, une zone globalisée imaginaire où leur discographie géniale pourrait être considérée comme un projet humain cohérent.

    Exemple 1 : Transe exotique hommage aux premiers Amon Düül, hypnotiques et quasiment funkys.
    Sunburned – Shitless
    Sunburned – The Illness


    Exemple 2 : Psychédélisme électrique neurasthénique réverbéré à l'infini.
    Sunburned – The Fuck Face


    Exemple 3 : Assemblage électro-acoustique tendu en improvisation collective.
    Sunburned – Dirty Fingers Walking
    Sunburned – Whale Bone Whistle


    Exemple 4 : Bruit patchwork mutant. Mélange de bandes enregistrées et d'objets amplifiés non identifiés.
    Sunburned – Defacing The Facts
    Sunburned – Dancing With The Double Edged Sword

    Sunburned semble souvent dégénérer en une espèce d'étrange rituel possessif/performatif quand il se produit devant des gens. Un truc chouette, ou du moins questionnant, dans cet espace moquetté où jadis des hommes en cols-blancs décidaient de l'avenir des cuvettes de chiottes Brossette.
    http://www.myspace.com/sunburnedhandoftheman


    ___


    Motherfucking (Impro Noise Modulée) FR

    Appendice légendaire de Grnd Zero, Motherfucking est le moment d'improvisation libre de Gaël et Julien; prologue ou épilogue parfait à nos soirées bizarres.

    ___

    http://www.myspace.com/mutherfuckin
    http://www.zerojardins.org/

  • 20 h 30 - 8 euros


    GRAILS (Psyché divin, Portland / USA)
    www.myspace.com/grailsongs

    N'écoutez pas ces êtres perfides qui essayent de faire passer Grails pour un énième groupe de Post-Rock. Premièrement parce que ce mot ne veut absolument plus rien dire (normal quand ça définit autant la musique de Sigur Ros ou Godspeed), deuxièmement parce que Grails n'a rien à voir avec les groupes suscités.
    On pourrait voir ça plutôt comme du Neurosis meets Ravi Shankar devant le Taj Mahal avec une forte dose d'acide dans le sang.

    Reincarnation Blues (attention, c'est presque dansant)
    Silk Rd

    Cette intense copulation sonore donne un résultat au psychédélisme suave et à la noirceur crasseuse qui n'attend que l'audience attentive d'un Grrrnd Zero (Vaise) prête à embarquer à bord d'un immense astronef pour un voyage intersidéral libérateur d'arômes cachés.

    Acid Rain (le morceau que Pink Floyd aurait pu composer de nos jours, si seulement...)
    Take Refuge


    OVERMARS (Doom stars locales / Lyon)

    www.myspace.com/overmars

    Après nous avoir gratifié d'un des albums de l'année 2007 (Born Again), Overmars revient avec des titres au format plus court, avec lesquels ils vous démontreront qu'ils sont toujours les seigneurs du riff massif répété à outrance. Fraichement rentrés d'une tournée européenne (frais n'étant cela dit pas forcément l'adjectif le plus adapté pour décrire Overmars), on s'attend à ce que leur retour au grnd après plus d'un an d'absence puisse être décrit par des mots comme Ravageur, Pilosité, Drakkar en flammes.

    Obsolete
    A Spermwhale's Quest

    HABSYLL (Révelation drone de l'année / Toulouse)
    www.myspace.com/habsyll

    Les petits outsiders de la soirée, sortis de la ville schizophrène qui a tout de même engendré Zebda et Programme. On a rien entendu à part les morceaux sur myspace, mais alors qu'est-ce qu'ils sont bien ces morceaux. Du drone-doom ultra noise à en faire passer Khanate pour les Foo Figthers. On va avoir droit à un massage d'intestin en règle, et si tu avais prévu de commettre un suicide en société, c'est peut-être le bon moment. A part ça ces gens ont l'air très gentils.

A LA UNE

  • DES NOUVELLES DU CHANTIER #6

    Voici des photos récentes de l'avancé des travaux : ... ... Isolation des containers : ... ......

  • Un geste lourd de sens

    Si tu es arrivé sur cette page, c'est que tu envisages de participer à Grrrnd Zero. Merci, on va...

  • Grrrnd Zero recherche !

    On récupère tout ce qui est inscrit dans cette liste pour alimenter le glouton-chantier Bohlen.Si...

  • Agenda GZ

    On poursuit la reconquête du nouveau gz, m² par m², tout en organisant des concerts un peu...

GRRRND RADIO

RadioGZ

Un arc-en-ciel planté dans le béton.

1001 chansons offertes par les groupes qui ont joué à GrrrndZero.

Clique sur le poste !

GRRRND ZERO RECHERCHE !

On récupère tout ce qui est inscrit dans cette liste pour alimenter le glouton-chantier Bohlen.
Si tu sais où trouver gratos ou veux nous donner directement une des choses suivantes, écris un petit mot à endurancezero@gmail.com.

Les éléments qu'on recherche en priorité-top-urgence-aïe-aïe-ça-me-manque-trop-là-maintenant-donne-vite-vite sont soulignés.


Outils

PLATE-FORMES DE TRAVAIL individuelles roulantes AUX NORMES 2013 dit "PMR". A partir de 1m de hauteur.
ECHELLES DE CHANTIER
TRANSPALETTES. Capacité 2 tonnes minimum.
Outillage
Quincaillerie


Bois

MONTANTS D'OSSATURE en bois jaune (beaucoup), 120 x 45 mm au moins, 2370 mm de longueur pour la plupart
SOLIVES 75 x 220 mm ou + grandes et moyennes section, le plus long possible, minimum 5 mètre de longueur
LISSES BASSES et HAUTES (beaucoup), 45 x 120 mm en bois, 1m30 de longueur minimum
TASSEAUX de BOIS par série de 10 identiques, 30x30 mm, 50x50 mm, etc...
OSB par plaques de 30 ou 40m2 au même format


Cloisons, doublage, faux-plafond

RAILS METALLIQUES pour fixer le placo épaisseur : 48 mm pour semelles horizontales (au sol), 46 mm (ou 45) pour montants verticaux (murs), 47 mm pour fourrures F47 (plafonds)
PLAQUES DE PLÂTRE BA 13
VIS à placo
JOINT placo
BANDE placo
ISOLANT : LAINE DE VERRE et/ou LAINE DE ROCHE entre 100 et 200 mm d'épaisseur pour la plupart + du 500 mm d'épaisseur pour les containers
FILM POLYANE
PLANCHES non traitées ou plaques de tôle ou contreplaqué ou autre matériau pour BARDAGE. Epaisseur : entre 12 et 200 mm


Finitions

FAÏENCE
CARRELAGE