Bien qu'aujourd'hui encore en cryostase, le webzine grrrndzero est toujours là. Il reprend des forces et pourra bientôt battre la campagne comme un fier animal béat courant après ses nouvelles passions éphémères.

La section imagerie rassemble principalement les vidéos de concert de concerts passés. Le plan est de développer un peu cette zone. Qui sait la webdoc-fiction-témoignage-interactif-big-data sur la vie quotidienne de Grrrnd Zero « Tout pour La Cause rien pour les Autres - saison 1 : Crust beer et lingerie fine » sortira peut-être un jour. Et pourquoi pas un live stream de nos sessions cuisine ou du chantier ?

On va essayer de rassembler des liens à la cool dans cette section là aussi. Des sites qu'on aime bien, des projets qu'on jalouse, des trucs à lire à notre place, des images rigolades, ce genre de choses là.  

Les archives chaos sont les archives de TOUT le site depuis les début de gz, par ordre de publication.
Quelques trucs se sont peut-être perdus entre les différentes version du web, mais sinon on archive méthodiquement et tu peux tout explorer.

 

 

*

* * *

*

 

Pertes perlées et ascendances fossiles, vitriol fertile : les belles musiques

"Tu marchais dans la rue comme la rue marchais en toi, la profusions de murs et de voiture, de surfaces vitrées, de squelettes sous chairs et de moteurs envoiturées chorégraphiant un malodorant ballet de faisceaux de désirs, d'argent et de représentations laissait ta matière cérébrale en bataille aux aguets flottants d'une trame musicale sur laquelle poser son attention défoncée comme une mine à ciel ouvert dans le mordor canadien.

On avait levé le couvre-feu en coupant des mains qui venait rendre sens à une noyade qui n'en avait que pour les esprits bellicisés porteurs de banane qui voulait en découdre avec des ennemis fabulés. Micro-fascisme et macro-fascisme prenaient en tenaille les contours des déraisons souhaitables, la chute de pression atmosphérisque attisait les conflits de broutille, les simplicités étaient traquées comme jadis les vies intérieures, les jardins communaux commes secrets avant elles. Gare aux fatigues tapies."

Ces lignes ne voulaient rien dire pour notre cyborg d'enquête pourtant faire semblant de les lire permettait de faire écran.

 

Tordre le droit la bonne idée

Quelques pages de fun et de revue musicaale :

Magnificiences lentes et régulières, eco-grime florissante, et deconstructed club rockisme :

la vie des étoiles

transmediterranéenneité sauce suisse, mélodies et méchouis

océanisme mélancolique, cycle de l'eau lacrymale

 

Musique générative, musique guérissante, aléatoire autoporté, la musique veut être libre

Musique glocale pour la fête buguée et les traînes


  

Musique de bonne humeur et de bon goût

 Musique wordart pour grenouilles à la guitare et rastas blancs aux bongos


Eh pardon t'as pas 2 balles ? Et t'as pas une clope ?


Allonger des ronds, faire des ovales, l'oboles pour les struggling DIY venues de Strasbourg peut-être qu'iels arrêteront de nous faire jalouser avec toutes ces compiles

Du reste laissons Patrick Google préciser les conditions de la transaction :


COMPILATION EN SOUTIEN À LA SALLE DIY LE DIAMANT D'OR.

POUR FAIRE UN DON ET SOUTENIR LE LIEU: www.helloasso.com/associations/le-diamant-d-or/formulaires/1

Le covid et les politiques culturelles mettant particulièrement à l'épreuve la survie des petites salles indépendantes (qui doivent continuer à payer un loyer sans pouvoir maintenir leurs activités), nous vous invitons à faire un don pour le Diamant D'Or si la compilation vous a plu et que votre porte-feuille vous le permet (le lien est au dessus).
Toute l'équipe de bénévole vous remercie et on espère vous voir très très vite!

Merci aux groupes de la compile!!!

Les morceaux ont été masterisé par Félix Chaillou Delecourt et Manuel Zenner.
Illustration par Mathias Martinez (www.instagram.com/mathias___martinez/?hl=en)

Umarell & Zdaura + Acte Bonté



"Je ne me suis pas pris des cannettes de bières dans la gueule dans les années 90 pour qu'on joue de la musique comme ça"

"J'ai dû monter les aigues de la batterie sinon on entendait que la basse"

supplément bonus : cet album de Daniel Dariel résultantes de moments d'intenses concentrations tel qu'on ne peut plus qu'en rêver quand on s'est neuro-foutu-en-l'air quand on a trop doomscrollé (but don't worry plasticity exists ! read up about Catherine Malabou if it vibes with you et prends un peu plus soin de toi mon ange). Des plages de percussions génératives qui excitent les néguentropies cérébrales et les crash-méditations les plus reposantes, des découpes faîtes dans des dizaines d'heures de bidouillages ordinateurées, du trifouillage de système à taux de satisfaction élévé,  :

NAIIMA MARÉ

Stridantes stridulations et battements errants de la part d'our own Naiima Maré pour sa soortie de résiduonce !

matières de Mus Joutra


 

 

écoutes profondes dans des zones commerciales des balkans ou de belgique, dérives attentives, jazz et synthétismes organiques des cavernes, mélanges de ricochets et ode aux incubations lentes, à l'écoute qui immerge tranquillement.

 

Corsano, Maranha & Youngs

Un des concerts mémorables dans la petite salle c'était avec Chris Corsano, Richard Youngs et David Maranha, trois sommités dans leur domaine. Trois colosse féériques dont l'entortillement des tentacules est une tornade assez posante et dont voilà donc un album écho de cette rencontre exceptionelle.

Under 45

Under 45 est un groupe composé de trois humains jouant la musique qu'ils aiment et qui prennent leur nom d'une statistique britannique sur la première cause de mortalité masculine en dessous 45 ans.

Eco-anxiété du temps, limites existentielles scandées, persistances et obsolescences, langage punk et lampe mante religieuse se croisent pour une émanation affectée par la situation de cette dernière année et demie ...

La lampe a été réalisée à l'atelier métal par Alex sur un prototype élaboré par son père il y a bien des années et réssucité cet hiver.

L'album d'Under 45 :

extraits de compilation-core (international version)

Le compilation-gaze se continue avec deux propositions des championnats outre atlantique et outre meuse.

Tout d'abord cette rencontre de belle tenue entre Hausu Mountain, communauté musicale et label géolocalisé du côté de Chicago aux pochettes ouvremondes, (et qui a sorti entre autres Eartheater, Fire-Toolz, Andy Boay, Dreamcrusher, Mukqs, Andrew Bernstein ...) et Deathbomb Arc label qui se fout des genres, avait sorti (Death Grips, Aids Wolf, Black Pus, Julia Holter, JPEGMAFIA ...) et dont quelques groupes ou solos sont venus nous titiller au cours de l'histoire et la morphogénèse de GZ. Les chimères se mêlent, les prods sont freeeaaaks !

"Wouah ça crack ! * Violence algébrique, kicker de block sinueux à cros des cieux et si tu pars oublie pas le come back" ((*))i((*))

:::::)

 

Une autre compil est celle réalisée par OCCii, un lieu DIY à Amsterdam depuis les années 80 (ça donne espoir pour la longévité ici hé !), où se mêlent d'excellentes choses tournoyant électroniques, psychédéliques, ambiances avec entre autres Peaking Lights, Jordan GCZ, James Pants, YPY, Lolina, Lieven Martin ...

A LA UNE

GRRRND RADIO

RadioGZ

Un arc-en-ciel planté dans le béton.

1001 chansons offertes par les groupes qui ont joué à GrrrndZero.

Clique sur le poste !

19-08-22 CUNTROACHES + SIHIR + SEIK ANORAK
19-08-22 CUNTROACHES + SIHIR + SEIK ANORAK

L'Hygiène Sonore présente : a Pandemonium Limb [ ... ]