flyer 10 02 36fd0
Les meubles du Dauphiné, organisation de concert parcimonieuse, sortent de leur hibernation pour vous proposer une affiche en mesure de conjurer pour une soirée la froide morosité de cet hiver. Les meubles ne parlent pas ici que de la pluie et du beau temps, oui, l’heure est sombre. Il faut se donner de la chaleur et de la force et c’est donc au feu de quelques chaises dancefloor et armoires expérimentales bien choisies que nous vous proposons de vous chauffer. Au programme: tapis volant réversible, danse avec les crocodiles, mégalomanie rythmique mais aussi, car nous sommes quand même des bestioles, sandwichs chauds et boissons bouillantes. Revêtez vos plus beaux sous-vêtements thermiques et c’est parti pour un super samedi !

Will Guthrie ( AUS/FR ) et Container ( USA) en Duo .

Tout nouveau duo hyper calorifère.

Container vient de Providence, USA. C’est à la techno minimale des années 90 qu’il adresse sa réponse en forme de contre pied aussi sale que malin ... Sa musique électronique épurée et principalement rythmique sculpte depuis 2009 des sons punks au fil de rythmes marteau-piqueur qui groovent implacablement. Il tisse des motifs de batterie lo-fi qui dominent l’ensemble de boucles à effets psychédéliques très efficacement arrangées dans l’instant. C’est au final tout aussi brut que sophistiqué, aussi agressif que dancefloor.

Will Guthrie, batteur percussionniste australien, vit à Nantes, joue en solo, a aussi fondé l’Ensemble Nist-Nah ou tourné en duo avec Jean Luc Guyonnet, Mark Fell ou Ghassen Chiba pour ne citer que ses collaborations les plus récentes. Sa musique s’incarne dans des performances live aussi bien que dans des recherches en studio. Il utilise diverses combinaisons de batterie, percussions, objets, déchets, amplification et électronique. Ses improvisations en live se singularisent dans la jungle foisonnante de la batterie free-jazz/free improv par la cohabitation d’un pointillisme délicat et virtuose, de basses fréquences métalliques ( gongs et autres cymbales ) et d’intensités variant du presque rien au groove maximaliste. Dans son grand chaudron des influences et citations : Hip hop, musique carnatique indienne, musique de Java, breakcore, free jazz...

Les deux compères ont déjà joué à GZ .Beaucoup les connaissent déjà et mesurent la chance que nous avons de les écouter en duo!! Quelle bonne idée !! Curiosité maximale !! Pour celleux qui ne les ont pas encore vus, à ne pas manquer. En fait, pour tout le monde, on dit bien TOUT le monde, à ne surtout pas manquer.

https://soundcloud.com/gentledefect

https://www.container-website.com/

https://willguthrie.bandcamp.com/album/people-pleaser-pt-ii

https://www.youtube.com/watch?v=IdWEB6cEnCg

https://www.youtube.com/watch?v=0O7Jcp-cRHI


Pêche Plate ( CH ).

Pêche Plate nous vient de Genève et se contrefiche des températures négatives car comme le dit bien la page du label K7 Copypasta sur lequel est sorti leur split K7 avec Johnny Haway ( aussi membre de Pêche Plate, tiens tiens tiens...) : « Attention, du son à faire s'évaporer la pluie avant qu'elle ne touche votre tonsure ! Si vous aviez prévu de rester les fesses bien à plat dans votre canapé à vous morfondre, c'est raté, vous aurez envie de sortir votre salon dans le jardin, inviter tout le quartier et partir en danse synchronisée dans la ville morne pour lui faire voir, un peu, c'est quoi le soleil ! »

https://copypastaeditions.bandcamp.com/track/face-b-3

Irwin Barbé ( FR) .

Oiseau rare, endémique de la région Lyonnaise chantant tantôt seul, tantôt en bande. En solo pour cette occasion.

Il transforme ses synthés analo et fields recordings en jungle, en oiseaux, en tapis vivant et délicat qui se soulève pour nous emmener dans une forêt électronique possiblement tropicale, à l’humeur sûrement versatile. Ah super ! Nous recevons, à l’instant de publier ce texte, un message d’Irwin qui précise : « essayer de créer un endroit de synthèse, où les insectes se reconnaissent, où l’identité des sons électroniques se dissout, où les cellules entrent en résonance, où la pluie tombe toujours vers le haut, où on peut se retrouver ou se perdre. » Décollage loin du béton froid assuré.

https://fewcrackles.bandcamp.com/track/ornithopt-re

Et au fil de la soirée, DJ set top qualité par Sabine 333

Samedi 10 février

Ouverture des portes : 19H30

Fermeture : 01h30

± 6 euros

GRRRND RADIO

RadioGZ

Un arc-en-ciel planté dans le béton.

1001 chansons offertes par les groupes qui ont joué à GrrrndZero.

Clique sur le poste !

SAM 22/06: LE Z À GZ
SAM 22/06: LE Z À GZ


Après "Je suis Souterrain"... "Je suis à GZ" !  [ ... ]

DIM 23/06 : Onyon + Doc Flippers + Warm Swords + De Klok

  WEIRD PUNK SEUMER PARTY une dernière f [ ... ]