oblikharshlove da546
 

Salut à tou.te.s !
 
Ce samedi 30 janvier c'est l'inauguration de l'oblik où tu le verras déjà de nombreux ateliers sont en place (chorale, roller derby, Shia Tsu, tatoo, etc). Voilà le souhait de créer un espace où il y aurait pléthore de possibilités d'expression. Et pour ça des journées chantier, des soirées prix libre, permettront de pouvoir mener au mieux les différents projets !
 
Alors peut-être que dans la journée de samedi tu vas pouvoir trouver des ateliers, des jeux, des projections et de quoi grignoter, mais pour le moment c'est vrai que rien n'est fixé.
 
Quoiqu'il en soit le bar ouvre à partir de 16h et tu es le-la bienvenu-e pour venir nous aider à tout mettre en place ou juste chiller dans les parages
 
Il y aura de quoi manger et de quoi boire donc (de l'alcool et des softs)
Tout à prix libre ainsi que l'entrée (PL)
Cet argent servira au défraiement des artistes ainsi qu'à constituer la trésorerie de l'oblik pour permettre l'achat d'items pour la sono, d'outils pour les chantiers, etc..
Donc voilà c'est super de pouvoir partager ce moment de fête samedi mais c'est vrai que c'est aussi toujours sympa un petit soutien
 
Quant aux concerts, la soirée Mort Pour La Transe commence aux environs de 20h
 
     ► Voici le line up :
 
✕ Tamara Goukassova [Bordeaux] → Musique noire et aura blanche → Synth pop
pop violon douceur ambivalence

http://alpagerecords.com/tamaragoukassova
https://kissmyyouth.bandcamp.com/

Si vous avez zoné du côté des itinéraires bis et des voies parallèles, vous connaissez Tamara Goukassova. Tamara est une violoniste de formation classique qui a fait ses débuts en intégrant divers projets d'électronica à la fin des années 1990 (Cellouloïd Mata / James Plotkin). Elle s'est ensuite tournée vers la pop en rejoignant the Konki Duet puis vers la cold-noise avec Strasbourg. Elle a aussi travaillé avec Marklion et Cosmic Control à plusieurs occasions. Après avoir enregistré une poignée de titres, à commencer par l'incandescent "August In September" signé sur Alpage records, elle a également eu l’honneur de sortir l’unique cassette disponible sur ce label "A sit with no view" . En live, seule aux commandes, elle produit une musique d’un romantisme froid oscillant entre rêve et paysages fulgurants, transportant le spectateur dans une electronique minimale enrichie de son violon et de sa voix, le tout marqué par une boîte à rythmes primitive. 
 
 
✕ Our Fortress [Bordeaux] → Musique sous stress → Pop hardcore

https://soundcloud.com/our-fortress
https://31decembre.bandcamp.com/releases

Entre techno, post-punk et joie pop, Our Fortress développe une pratique live et analogique de la musique. La position majeure de ce duo a été de tendre vers le plus d'improvisation possible, d'embrasser les accidents, ce qui a conduit à la réalisation d'un album essentiellement composé de one-shots enregistrés entre 2013 et 2014. Si Bordeaux était un film bizarre, ça pourrait être leur premier ep "Post Techno toward Less Complex", vinyle tiré à 300 exemplaires, produit par Décembre records. Concert -performance
 
 
 
✕ Somaticae [Villeurbanne] → Techno tribale
 
 
Voici ce qu'on peut lire :
 
"Artiste protéiforme, multipliant les projets et alias, de Roger West au groupe Balladur en passant par Insiden, tête de proue parmi d’autres du label parisien In Paradisum, Somaticae appartient à une certaine avant-garde de la musique électronique française ou du moins l’idée que l’on peut s’en faire au regard de ses prestations en live. Entre déconstruction et remise en question de la performance conventionnelle de club et tentative d’expérimentation artisanale, son geste s’apparente autant au martèlement du forgeron techno qu’au toucher du musicien électro-acoustique."
 
ou encore : "En live, il peut aussi bien vous propulser dans un tunnel de techno zouk métallique que tirer des vibrations célestes d'un néon et d'un bout de polystyrène. "
 
à retenir : rouille & micros-particules
 
 
 
✕ Harshlove [Bordeaux] → Death Floor → Darkwave
blue kraut techno noise

https://harshlove.bandcamp.com/ 
https://soundcloud.com/raph-sabbath
https://www.youtube.com/watch?v=A2gbfKlXQxk (vidéo live)

Harshlove, c'est le côté obscuro-techno de Raph Sabbath, musicien électro mutant porté sur les sons midifiés et modifiés, tout à la fois deathfloor, frontwave et super actif. On a pu le voir à la guitare et aux synthés dans Acid Bonanga (actuellement en pause) et dans le groupe Strasbourg (l’album est sorti le 12 juin dernier chez Le Turc Mécanique). Lassé de maltraiter ses amplis Marshall, il s'est mis aux boucles hypnotiques cinglantes, pour nous servir une musique retorse et précise, toute en tensions. Cuir, muscles, transpiration, cris étouffés de jeunes hommes baillonnés : Harshlove roule pour les backrooms et les bunkers, entre noise narcotique, EBM satanique et défouraillage accid-punk. 
 
◢ Annulation de Sympatistan ◣

A LA UNE

GRRRND RADIO

RadioGZ

Un arc-en-ciel planté dans le béton.

1001 chansons offertes par les groupes qui ont joué à GrrrndZero.

Clique sur le poste !